AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 i've loved and i've lost (r)

Aller en bas 
AuteurMessage
Tinsley Chamberlain
✣ YOU'RE MADE OF MY SINS.
Tinsley Chamberlain

✽ MESSAGES : 172
✽ INSCRIT/E LE : 02/01/2013
✽ CREDITS : psychozee (avatar)
✽ AVATAR : nina dobrev.
✽ MULTICOMPTES : not yet.

+ TELL YOUR HEART
✽ DISPONIBILITE: oui.
✽ CELLPHONE
:

i've loved and i've lost (r) Empty
MessageSujet: i've loved and i've lost (r)   i've loved and i've lost (r) EmptyLun 7 Jan - 18:11



my only wish i that i die real,
CAUSE THAT TRUTH HURTS, AND THOSE LIES HEAL.
Ce fût avec un loup soupir de soulagement que tu quittas enfin la classe de ton dernier cours de la journée. Il était quinze heures, et tu n'avais qu'une hâte, celle d'enfin rentrer dans ton appartement pour retrouver Olivia. A la simple évocation de son prénom, un grand sourire se peignit sur tes lèvres, cependant, ton cœur se serra et la culpabilité te submergea. Automatiquement, tu te mis à triturer le médaillon que tu portais toujours autour du cou, une relique que tu tenais de ta grand-mère. Tu avais pris ce tic peu après l'accident d'Olivia, car tu avais besoin de quelque chose sur quoi focaliser ton esprit, lorsque ce dernier revenait sur le moment où la belle blonde avait décroché, alors qu'elle conduisait … Tu entendais encore le fracas des deux voitures en collision, les carreaux qui se brisaient, la carrosserie qui se pliait. Tu secouas doucement la tête, afin de chasser ces vilaines pensées de ton esprit. Le soleil abondait, par cette belle après-midi, et tu décidas de rentrer à pieds, même si cela te prendrait certainement plus de temps, de plus, cela te permettrait également de réfléchir. Tu consultas tes nouveaux messages, dont l'un provenait d'Olivia. Cette dernière te demandait simplement l'heure à laquelle tu rentrais, car elle devait te parler quelque chose. Ces quelques mots réussir à te plonger dans une angoisse profonde. Peut-être la jeune blonde avait-elle finalement compris que tu n'étais qu'une égoïste qui lui avait menti sur toute la ligne. Une raison de plus de te faire culpabiliser. Lors de son réveil, Olivia avait oublié la majeure partie de sa vie et tu avais vu là, la parfaite occasion de modifier légèrement la réalité. C'était tes sentiments, refoulés depuis si longtemps, qui avaient manigancé ce plan diabolique. Tu aimais Olivia depuis plus d'un an, et la fois où tu lui avais tenté de lui dire, une voiture lui était rentrée dedans. Ce n'était pas vraiment un signe des plus favorables. Tu lui avais alors fais croire, à demi-mots, que vous étiez ensemble, qu'elle t'aimait de la même façon que tu l'aimais toi. Cependant, tout ces mensonges commençaient à te peser et tu commençais même à te demander si c'était bien d'agir comme cela, d'agir pour ta propre personne sans prendre réellement en compte le bien-être d'Olivia. Et puis, tu avais fait croire, en quelque sorte, à Olivia, qu'elle t'aimait, cependant, tu avais peur que le temps révèle ses vrais sentiments et qu'elle comprenne alors qu'elle n'éprouvait pour toi rien de plus que de l'amitié. Deux voix s'affrontaient à l'intérieur de ta tête, celle de la raison et celle de l'égoïsme, et, pour le moment, tu n'arrivais pas à décider laquelle écouter. Tu savais que, quel que serait ton choix, tu la perdrais et ça, tu ne pouvais pas t'y résoudre. Olivia était la personne que tu aimais le plus au monde, la personne la plus importante dans ta misérable vie. Tu pénétras dans le petit appartement que vous partagiez, caressant la tête de Vivaldi alors que celui-ci se précipitait à ta rencontre. « Ollie ? » Tu déposas tes clefs et ton sac sur le meuble de l'entrée, avant de te diriger vers le repaire de la belle blonde, la chambre noire. Tu lanças ton manteau sur le dossier du canapé, en passant, avant de songer à quel point tu devrais ranger un peu tes affaires. Au contraire d'Olivia, tu étais une grande bordélique, et tu avais la mauvaise habitude de toujours tout laisser traîner un peu partout. « J'étais sûre que tu serais là, fis-tu en pénétrant dans la petite pièce avant de refermer la porte derrière toi. » Une faible lumière rouge éclairait l'endroit et se reflétait, notamment, dans les cheveux blonds comme les blés de la jeune femme. Tu glissas tes bras autour de sa taille avant de déposer un baiser dans sa nuque dégagée. Tu inspiras l'odeur fruitée et chaude de sa peau, oubliant pendant quelques instants les sombres pensées qui te tiraillaient auparavant. Olivia avait toujours cet effet apaisant sur toi. « Tu as trouvé des trucs intéressants ? Demandas-tu alors en venant te placer à côté d'elle. » Tu avais bien remarqué qu'elle semblait absorbée dans la contemplation d'une série de photos, et tu avais hâte de découvrir lesquelles. Lorsque ton regard tomba alors sur des photos d'elle et Rhett, son ancien petit-ami, tu sentis une boule de honte se former dans ta gorge, alors que tu déglutis péniblement. « Est-ce que … est-ce que tu te souviens de lui ? » Le moins que l'on puisse dire, c'était que tu appréhendais énormément sa réponse, car, si sa mémoire se réveillait, cela sentait mauvais pour toi …

---------------------------
✜ those flashing lights come from everywhere, the way they hit her i just stop and stare. she's got me lovestoned
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
i've loved and i've lost (r)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Manga] Saint Seiya - The Lost Canvas
» PREDATOR 2 - LOST PREDATOR (MMS76)
» Lost in Austen au cinéma !
» [JEU] ZENONIA 2 - THE LOST MEMORIES : La suite du célébre RPG [Payant]
» The Lost Boys : The thirst (Generation perdue 3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cold as ice :: ✩ MANDEVILLE :: Oak Alley :: Brewery Place-
Sauter vers: